Gillian OSMONT « Pôle FRANCE »

730

 

Interview :

Gillian, tu entames ta 2eme année au Pole France de Tennis de Poitiers, peux tu nous en dire plus sur cette structure de la Fédération Française de Tennis ?

« Le pôle est situé près de Poitiers en pleine fôret au CREPS de Vouneuil sous Biard, il regroupe les meilleurs espoirs du tennis français des moins de 15 ans, environ 14 joueurs, nous les 2003 nous sommes quatre cette année. Rentrer au pôle France, c’était mon rêve,  j‘ai beaucoup travaillé pour cela et j’ai eu beaucoup de chance aussi, c’est une superbe structure pour progresser, de grands joueurs sont passés ici, Jo Wilfried Tsonga, Lucas Pouille, Julien Benneteau, Gilles Simon….etc »

L’année dernière, cela n a pas été trop dure de quitter Tahiti, ta famille, tu n’avais que 12 ans ?

« Si un peu, ça s’est fait progressivement car avant d’aller à Poitiers, je me rendais souvent enCalédonie pour m’entrainer aussi au centre de la F.F.T à Nouméa, donc ça va.  Je suis à fond dans mon projet, mais ça a été plus dure pour mes parents je pense, de devoir me laisser partir si loin. Ici on est très bien encadré et le courant passe bien avec mon entraîneur et mon préparateur physique. Je suis rentré à Tahiti cet été mais je suis content de revenir au pôle et impatient de reprendre la compétition. »

Comment s’est passé cette 1ere année, quel bilan tires-tu ?

« Ça a été une bonne année quand même car je suis toujours au pôle, je me suis bien intégré, mon niveau de tennis a bien progressé malgré plusieurs blessures tout au long de l’année. Des blessures dues à ma croissance, j’ai beaucoup grandi. Je fais plus de 1,85m maintenant. J’ai eu des problèmes de hanche et de dos, je n’ai pas pu participer à tous les tournois Européens qui étaient prévus. Après le championnat de France fin juin, j’ai du tout stopper suite à une fracture de fatigue aux lombaires… Ce qui m’a coûté trois mois d’arrêt. »

Peux-tu nous décrire une semaine type quand tu es au CREPS ?

« L’emploi du temps est très chargé ! En gros, tous les matins (de lundi à vendredi) de 7h45 à 10h45 c’est le scolaire avec les profs, puis petit entraînement avant d’aller déjeuner. Reprise à 14h00 pour 2heures de tennis, ensuite notre préparateur physique prend le relais, après on retourne ensuite à 18h30 en étude pour 1 heure avant d’aller dîner. A 21 heures on doit aller dormir. Le samedi c’est plus cool, un peu de scolaire quand même et Tennis ou/et physique. Le dimanche c’est repos, lessives, sortie Mac Do, laser game ou ciné… Parfois, je rentre sur Paris passer le week end chez ma tante. »

Quels sont tes objectifs pour cette 2eme année ?

« Pour le moment je suis en rééducation, reprise progressive et si tout va bien je vais reprendre les tournois Tennis Europe (T.E). En Novembre, tournoi T.E à Liverpool en Angleterre et un autre en France en catégorie 16 ans. En janvier, les deux gros tournois T.E catégorie 1, à Bolton en Angleterre puis à Tarbes pour le 35e Petits As. Mon objectif aussi, c’est d’être sélectionné en équipe de France car il y a le Championnat et la Coupe d’Europe 14 ans. Si mon niveau progresse bien, je participerai également à quelques tournois ITF grade 5 (18 ans et moins). En Août, après le championnat de France, pour les 2 meilleurs 2003, il y a la Coupe du Monde 14 ans, le niveau est très haut, les meilleurs de chaque nation sont classés 1/6, 2/6 , je vais travailler très dure, je suis super motivé. »

Et coté scolaire comment cela se passe ?

« Très Bien, je suis scolarisé au CNED depuis 1 an et je suis passé en 4eme cette année. Au pôle, nous sommes suivis par des professeurs, cela nous aide beaucoup, car avec les entraînements et tous les tournois ce n’est pas facile et nous n’avons pas beaucoup de vacances pour travailler.

Quels sont tes objectifs à moyen et long terme ?

« Continuer au pôle France de Poitiers. A 15 ans, être sélectionné pour intégrer le 2eme pôle France situé à l’INSEP à Paris et ensuite rentrer au dernier pôle France qui est au Centre National d’Entrainement (C.N.E) de la F.F.T près de Roland Garros, et bien sûre devenir joueur Pro. »

As-tu quelque chose à ajouter ?

« Je voudrais tout d’abord remercier mes parents qui me suivent dans mon projet car c’est beaucoup de sacrifices, mes sponsors Nike Europe , Wilson France, Body Action Club et j’espère aussi que Air Tahiti Nui voudra bien me soutenir. »

Suivez l’actualité de nos Aito à l’international sur www.sportstahiti.com.